News

Soutien d’Entre-vues à Nadia Geerts

La campagne abjecte qui vise Nadia Geerts  enseignante dans la HE2B, sur des réseaux sociaux nous indigne profondément.

Entre-vues considère que la liberté d’expression à laquelle elle est attachée, est aujourd’hui dévoyée en une traque médiatique dans l’enceinte d’un tribunal composé de procureurs autoproclamés, organisés et aussi nombreux que masqués. Nul ne peut ignorer la force de nuisance de certains messages répandus sur les réseaux sociaux et dont souvent les jeunes sont les  premières victimes.

Nadia Geerts est connue et appréciée notamment pour ses travaux tant pédagogiques que  pour ses recherches et publications dans le domaine de la neutralité de l’espace scolaire pour y garantir la liberté de recherche et d’expression, indispensable à toute pédagogie.

Pareille campagne, outre le grave préjudice causé à Nadia Geerts, manifeste une volonté de réduire la liberté pédagogique de l’enseignant, d’orienter et de définir les contenus des savoirs et programmes scolaires voire de sélectionner les enseignants sur la base de critères extra-scolaires.

L’autocensure  résignée de professeurs risque de devenir le seul refuge devant les questions controversées qu’ils ont pourtant la charge d’exposer et de traiter avec leurs élèves.

Entre-vues exprime son soutien total à Nadia Geerts,

Entre-vues se réjouit du dépôt des plaintes par Nadia Geerts et par Wallonie-Bruxelles Enseignement et restera attentive à leur suivi.

Entre-vues demande à toutes les autorités académiques, syndicales, politiques, morales de manifester leur soutien à Nadia Geerts, de le concrétiser par leurs  moyens  propres : déclaration publique, mesures efficaces de protection et de prévention…

 

Tous les membres d’Entre-vues

En savoir plus