Formations

FORMATION AU KASÀLÀ CONTEMPORAIN AVEC JEAN N.S. KABUTA

Les samedi et dimanche 22 et 23 juin 2024

 

FORMATION AU KASÀLÀ CONTEMPORAIN AVEC JEAN N.S. KABUTA

 

Les samedi et dimanche 22 et 23 juin 2024

Le « KASÀLÀ» est un texte qui célèbre la vie sous ses différentes manifestations (éloge de soi, éloge de l’autre). La pratique consiste à rédiger, puis à lire ou à réciter à haute voix le texte devant un public. Jean Kabuta, a été professeur de littérature africaine à l’université de Gand et a initié des enseignants, notamment, à ce genre littéraire d’origine africaine méconnu dans notre culture (si ce n’est l’éloge d’un être cher que l’on prononce parfois lors d’obsèques). Paradoxalement, cette affirmation publique de la personne est un exercice de modestie.  Le Kàsàla nous donne l’occasion de nous exercer à toute une série d’outils (dont l’atelier d’écriture) que nous pouvons travailler au sein de groupes scolaires ou non et aussi entre amis, entre collègues, en famille…

Pour en savoir plus: www.kasalaction.org

Le kasàlà[1] contemporain :

 

Le kasàlà contemporain est un texte destiné à célébrer la vie dans les êtres. Il est une pratique de la joie et de la gratitude. Il est, enfin, une école de l’émerveillement. Il est inspiré des littératures orales de l’Afrique subsaharienne.

 

Il permet notamment de renforcer l’estime de soi et la confiance en soi. À ce titre, il a un pouvoir thérapeutique. Par ailleurs, il est un art du lien : lien à l’autre, à sa lignée, au territoire, et lien avec soi-même. Autrement dit, il est une école de l’art d’être humain, qui mène de la poésie à l’action sur soi et dans le monde.

 

Il existe plusieurs de kasàlà : kasàlà de l’autre, kasàlà de soi, kasàlà de la colère vitale, kasàlà épique, etc.

 

Ses techniques relèvent essentiellement de la poésie et demeurent accessibles à tous, quel que soit leur degré d’instruction.

 

[1] Il faut préférer une terminologie africaine à tout autre, étant donné que les concepts présentés n’ont pas d’équivalents dans des langues occidentales.

 

Objectifs :

 

– S’initier à la pratique du kasàlà sous ses différentes formes (kasàlà de soi, kasàlà de l’autre, kasàlà épique…) en lien avec l’ubuntu ou art d’être humain.

– Améliorer l’estime de soi

Programme

Samedi 22 juin : Le rapport à l’autre

Dimanche 23 juin : Le rapport à soi et au monde

Animateurs

Jean N.S. Kabuta a été professeur de littérature et de linguistique africaines à l’université de Gand, en Belgique.

Il est l’auteur de plusieurs articles et ouvrages dont : Dis-moi ton nom. Recall (2001). Contes vivants d’Afrique. Les Deux Océans (2002). Éloge de soi, éloge de l’autre. Peter-Lang P.I.E. (2003). De la connaissance à l’éveil de soi. Peter-Lang P.I.E. (2010). Le kasàlà : une école de l’émerveillement.Jouvence (2015).

N.S. Kabuta vit actuellement au Canada. C’est de son travail que s’inspire Marie Milis.

Où et quand ?

 

Lieu : 8 avenue de Stalingrad 1000 Bruxelles.

Avenue de Stalingrad 8, Bruxelles, Belgique

Inscription

Prix : 100 €

Inscription à renvoyer à elsa.simon@laicite.net en mentionnant : Nom, Prénom, adresse, téléphone, adresse mail, profession/association

 

Pour valider l’inscription, verser la somme de 100 € sur le compte de l’asbl Entre-vues IBAN : BE34 0012 2416 8490 avec la mention « Formation Kasàlà Juin 2024″